MASSOTHÉRAPEUTE ÉQUIN

 

1.0 La massothérapie, c’est quoi?

Le massage, ou la massothérapie, est l'application d'un ensemble de techniques manuelles qui visent le mieux-être des personnes grâce à l'exécution de mouvements des mains sur les différents tissus vivants. Cette thérapie agit entre autres sur la peau, les muscles, les tendons et les ligaments (ces tissus sont appelés communément tissus mous) et vise à améliorer la santé (tant le bien-être physique que psychique). Le terme massage ou massothérapie englobe un ensemble de techniques qui, malgré leurs différences philosophiques et d'applications, partagent un certain nombre de principes et de méthodes ayant pour objectif de favoriser la détente (musculaire et nerveuse), la circulation sanguine et lymphatique, l'assimilation et la digestion des aliments, l'élimination des toxines, le fonctionnement des organes vitaux et l'éveil psycho-corporel. Le massage provoque entre autre un échauffement du muscle et une activation de la circulation sanguine. Il peut être utilisé pour favoriser l'élimination de l'acide lactique produit par la fermentation anaérobie au cours des efforts prolongés (sport, travail). Il peut stimuler la lymphe, et donc favoriser un meilleur système immunitaire.

Présentation Massothérapeute Équin

La massothérapie équine… ?

Le massothérapeute équin favorise donc l’amélioration de la souplesse des tissus mous et fibreux (muscles, fascias, tendons et ligaments), l’amélioration des performances (courses, obstacle, dressage, complet, western, attelage, trec), l’équilibre, la posture et aide à prolonger la carrière des chevaux. Le thérapeute joue aussi un rôle important au niveau psychologique et émotionnel de l’animal. (Déprime, stress, angoisse, anxiété, Trouble du comportement, agressivité, soumission, nervosité excessive, perte d'un compagnon, un accident traumatisant). La massothérapie équine agit aussi sur l’amélioration de la relation du couple cavalier/cheval.

Voici plusieurs exemples où la massothérapie peut intervenir :

  • Suite à une gestation (récupération après la naissance, déchirure musculaire) ;
  • Suite à une maladie, une opération, convalescence (cicatrisation des tissus, élimination des toxines);
  • Remise en forme ;
  • Amélioration de la locomotion et de la souplesse ;
  • Maux de dos, dorsalgie, sciatiques, cervicalgie ;
  • Problèmes de peau ;
  • Fatigue passagère ou chronique ;
  • Tendinite ;
  • Naviculaire ;
  • Préparation à la saison de compétition.

 

 

2.0 Les Bienfaits de la massothérapie équine

  • Contribue au relâchement musculaire et désengorge les tissus;
  • Favorise la circulation sanguine;
  • Aide à réduire les adhérences et la quantité des tissus cicatriciels;
  • Favorise un apport accru d’oxygène et de nutriments vers les cellules tégumentaires (la peau);
  • Améliore l’amplitude des mouvements articulaires et permet l’augmentation du liquide synovial dans les articulations;
  • Le massage profond contribue à libérer les endorphines;
  • Les manoeuvres lentes et calmantes permettent le relâchement du stress qui a pour effet de diminuer l’anxiété;
  • Aide à réduire l’oedème ainsi que l’inflammation;
  • Stimule la circulation du système lymphatique afin d’améliorer l’élimination des déchets métaboliques, des toxines et des débris cellulaires vers les organes excréteurs, en particulier les reins;
  • Encourage la bonne attitude chez le cheval;
  • Promouvoir le bien-être, la santé et prolonger la carrière des chevaux.

 

3.0 Quand faire appel à la massothérapie équine ?

Vous pouvez consulter un massothérapeute équin pour votre cheval lorsqu’il y a une raideur musculaire, une perte de mobilité, un inconfort récurrent ou un changement de comportement soudain dans l’exécution d’un mouvement qui se faisait très bien auparavant. Vous pouvez aussi faire appel à la massothérapie à titre de prévention pour toutes pathologies du système locomoteur, autant pour la préparation à la saison de compétition que pour la réadaptation des tissus fibreux et musculaires suite à une blessure. (Déchirure musculaire, tendinite, bursite, entorse, naviculaire, fourbure).

Note importante : La massothérapie équine ne remplace en aucun cas les soins du vétérinaire. La massothérapie équine est un complément à la médecine traditionnelle. Pour toutes questions, veuillez toujours consulter votre médecin vétérinaire. C'est en travaillant en collaboration avec les ostéopathes, les vétérinaires, les dentistes, les forgerons, que l'équilibre général du corps et le maintien de l'état de santé du cheval sera optimal.

 

4.0 Reconnaître un cheval qui a mal ?

Le cheval n’a souvent pas d’autres choix pour communiquer sa douleur qu’en présentant des comportements intempestifs, agressifs ou voir même un comportement d’évitement ou d’anticipation à certains exercices ou mouvements qui lui sont douloureux. Tout changement dans l’attitude de votre cheval est à prendre au sérieux. C’est important en tant que propriétaire et/ou entraîneur de garder l’esprit ouvert. Prenez une grande respiration, oublier les idées préconçues et remettez-vous en question. Examiner les actions du cheval, essai-t-il de me communiquer quelque chose?

Voici quelques exemples de signes pour vous aider à déterminer une douleur chez votre cheval :

  • Porte la tête trop haute ou trop basse;
  • Agitation excessive de la tête;
  • Ne veut pas prendre le mors;
  • Forte réaction au moment de sangler et de mettre la selle;
  • Encapuchonner pour éviter le mors ou un inconfort;
  • Ne veut pas tourner d’un côté;
  • Refuse les déplacements latéraux;
  • Creuse le dos lorsque le cavalier monte en selle;
  • Tendance à charger ou se précipiter dans l’exécution de certains mouvements;
  • Difficulté au saut (accrochement des barres, charge l’obstacle, n’entre pas dans ses foulées);
  • Sensibilité à certains endroits du corps lors du pansage;
  • Difficulté à maintenir un cercle au galop;
  • Réaction négative dans les petits cercles;
  • Préfère galoper au lieu d’allonger le trot.

Si ce comportement est récurrent, alors le cheval peut être en douleur et il vous le communique de cette façon.

 

5.0 Les contre-indications à la massothérapie équine

  • Jument gestante de moins de trois mois;
  • Maladies virales; fièvres, grippe, bronchite, lymphangite ou tout ce qui est contagieux;
  • Un cheval ayant une température au-dessus de la normale;
  • Maladie cardiaque;
  • Cancer, tumeur;
  • Lésions, tels que : brulures, ecchymoses, morsures, inflammation, plaie ouverte ou lorsqu’il y a présence de chaleur;
  • Ne pas traiter un cheval sous médication. La prise de certains médicaments peut diminuer la sensibilité du cheval à la douleur et ainsi l’empêcher de réaliser que la pression du massage est trop forte, ce qui pourrait avoir comme résultat quelques bleus…
  • Maladies de la peau (teignes, dermatite);
  • Arthrite, arthrose en phase inflammatoire aiguë;
  • La présence de boiterie.
Carte de visite Massothérapeute Équin

 

 

Marie-Andrée Beaudet
Massothérapeute Équin

Détente - Sportif - Spécifique

Téléphone: 819-944-2183
Courriel: beaudet.marie.andree@gmail.com

 

 

   

 

Haut de la page